Posted in Points de vue

Stationnement? Vous avez dit Stationnement?

Stationnement? Vous avez dit Stationnement? Posted on 8 juillet 20193 Comments

A Chelles, les places de stationnements sont disponibles…. ou pas ! Elles peuvent être indisponibles, y compris pour les personnes handicapées qui en ont besoin, pour y laisser de grands pots… sans fleurs ! C’est le cas à Chappes, dans le quartier des Coudreaux. Les fleurs ont laissé la place aux moustiques qui prolifèrent dans les eaux stagnantes.

Dans tous les cas, les chellois n’ont pas de « pots » !

Une fois, une place trouvée… Il ne faut pas oublier de payer, pour la plupart du temps et selon la couleur de la zone, son « stationnement ».

Si vous voulez vous rendre à la médiathèque, au centre culturel ou au théâtre, c’est PAYANT ! Payant? Oui ! Il faudra, pour les non résidents, débourser 180 euros par an pour un abonnement.

Pour les agents de la ville (décision au Conseil Municipal du 02/07/2019), M. Rabaste, en tant qu’employeur, accorde une participation de 50% au titre des abonnements de stationnement sur le territoire de la ville de Chelles. Cette dérogation n’est pas possible pour les enseignants des trois écoles qui se touchent (Tournelles, Curie et Jules Verne). Ces derniers sont renvoyés vers l’Éducation Nationale.

Si vous voulez vous rendre au marché le dimanche et que vous souhaitez prendre votre temps… Après une heure de stationnement, c’est payant !

Attention aux horodateurs… et aux différentes zones… La gratuité n’est valable qu’une seule fois par jour et dans toute la ville. Il n’est pas question de vous garer à Gambetta pour acheter une baguette et de partir sur la place du Marché pour vous rendre à un rendez vous médical et vouloir encore la gratuité… Non, ce n’est pas possible !

Faut-il rappeler que le domaine public appartient à tous et qu’il ne peut être réservé à l’usage de quelques uns?

Rejoignez nous pour aborder la question du stationnement public qui doit faire l’objet d’un large débat.

3 comments

  1. La désobéissance civile ça existe. Contre le stationnement fric(rackett ai-je dit en plénière du Cesel) pratiquez le co-voiturage. Je reste au volant, donc arrêté et non stationné, donc pas verbalisa le, pendant que mon épouse va faire les courses. Paiement=0 !!!
    Pour montrer votre mécontentement, vous pouvez aussi ne plus les faire en centre-ville.
    J’ai rencontre plusieurs fois des adjoints (anciens et nouveaux) au maire faisant leurs courses d’alimentation à Carrefour et Auchan, donc,  » faites ce que je dis ……..  » pendant que le Cesel planche sur le commerce en centre-ville !

  2. Bonjour à tous les lecteurs.
    Vous avez certainement remarqué que, depuis peu, certaines rues de l’ouest Résistance ont été mise à stationnement payant.
    Ce matin, 2/12, constat à pied, depuis les Abbesses jusqu’à Hénin par Doumer et Beau séjour.
    Résultat : Une trentaine de véhicules sur toute la longueur, dont une majorité sur Doumer. Sur la quantité, 80% ont une carte de stationnement résidentiel. Les autres, soit un ticket valide, soit un forfait post-stationnement sous l’essuie-glace.
    Questions :
    Ces stationnements résidentiels sont-ils des commerçants, alors que lundi matin Résistance est pratiquement exempté de commerçants ouverts ?
    Si la volonté de nos responsables est effectivement de lutter contre les voitures ventouses, pourquoi le stationnement résident ne contient- il pas la restriction d’interdiction de stationnement à moins de 700 m du point d’attache(équivalent d’une station de bus) matérialisé par un document attestant du domicile ?
    La aussi, la multiplication des horodateurs et le stationnement résidentiel sont manifestement un racket destiné à réduire les frais de gestion des installations.
    Pendant ce temps là, zone 30 ? «  Connaît pas ! »

  3. Gratuité du stationnement en centre ville.
    Vérifié ce jour:
    1er ticket 1/2h gratuit pris à Gambetta à17h32 ( stationnement minute plein avec un feu au rouge !)
    2 éme pris à 17h38 ave de la Résistance (face au ÇA) « Gratuite déjà délivrée pour cette immatriculation » mais ticket délivré en truquant l’immatriculation.
    3ème pris à 17h48 avé Foch (JulesFerry) gratuité pour une nouvelle 1/2h, soit 16 minutes après le premier.
    Donc deux zones rouges, mais écrit nulle part qu’un ticket de gratuité dont le temps n’est pas consommé peut être utilisé ailleurs.
    Copie des trois tickets à qui en fera la demande pour vérifier.
    Par contre si je paie, je peux stationner ou je veux et tant que je veux …. en toute démocratie !!!
    Confirmation de ce que j’appelle  « le racket au stationnement »
    Pas étonnant que le Maire ait le soutien de Les R….x En Majorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *