Posted in Actualités

« Faire ville ensemble » entre en campagne pour Chelles et les chellois

« Faire ville ensemble » entre en campagne pour Chelles et les chellois Posted on 1 février 2020Laissez un commentaire

Après 6 années d’une politique sans imagination, dure avec les familles modestes et ne tenant aucun compte de l’impératif écologique, il est temps d’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre ville.

Le bilan de Brice Rabaste et de son équipe est en effet calamiteux. Sa communication omniprésente ne parvient pas à le dissimuler : au nom d’une gestion sans imagination, les services publics sont affaiblis : besoin de places en crèche, développement de notre jeunesse, rénovation des écoles, transports publics, vie culturelle et théâtre…Bref, il rogne sur tout ce qui est utile à notre quotidien.

Pour se loger, c’est toujours plus difficile : pas étonnant dans une ville que Brice Rabaste a livré au béton des promoteurs privés, plutôt que de construire les indispensables logements pour tous. Et les coûteuses dépenses de sécurité et les caméras n’ont pas rendu Chelles plus sûre.

Au fond, ce que fait Brice Rabaste à Chelles ressemble à s’y méprendre à ce qu’Emmanuel Macron fait à notre pays : c’est un échec cuisant. Continuer six ans de plus serait catastrophique.

Le collectif « Faire ville ensemble » s’est constitué il y a plus d’un an. Fondamentalement constitué de citoyennes et de citoyens engagés à gauche, pour l’écologie et la défense de nos droits, notre collectif matérialise le rassemblement que les partis n’ont pas su construire.

Nous voulons une ville dans laquelle chacune et chacun puisse trouver sa place, une ville solidaire : nous créerons un centre de santé municipal conventionné et 100 nouvelles places en crèche ; nous lancerons des états généraux de la pauvreté et la précarité et obligerons à ce que toute nouvelle opération de logement soit mixte, comportant 30 % de logement social.

Nous voulons une ville exemplaire pour la transition écologique : nos espaces agricoles seront convertis pour une agriculture locale et biologique, alimentant prioritairement nos cantines et marché local. Nous encouragerons le zéro déchet avec notamment la création d’une ressourcerie/recyclerie.

Nous faisons la participation effective des chelloises et des chellois aux décisions qui les concernent, une priorité absolue : nous instaurerons le referendum d’initiative citoyenne sur tous les grands sujets, ouvert à tous les habitants, créerons une maison de la citoyenneté à disposition des associations, et un conseil participatif de citoyens avec un budget propre.

La liste que nous présenterons aux suffrages des chelloises et des chellois sera citoyenne, solidaire et écologique, de gauche, ouverte à tous, et désignée dans la plus grande transparence dans des réunions ouvertes.

Notre liste sera conduite par Lucia Pereira. Nous l’avons choisie pour son dynamisme, son expérience de jeune élue au service de notre ville et de ses habitants, son ouverture et son sens du dialogue. Elle portera avec les candidates et candidats de la liste, et sans augmenter la pression fiscale injuste, une alternative crédible et innovante pour notre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *